Myanmar – Que faire à Yangon ?

Vous êtes à Rangoun (Yangon) et vous avez quelques jours devant vous avant de repartir vers d’autres horizons ?
Voici mes coups de coeur !

 

Le centre-ville et les bâtiments coloniaux

Avec ses trottoirs parsemés de trous, un réseau de canalisations hors d’âge et avec une circulation infernale, Yangon n’est pas une ville synonyme de balades bucoliques et tranquilles. Mais il ne faut absolument pas la délaisser pour autant puisque ce serait risquer de passer à côté de petits trésors

Myanmar-Yangon-1-28Comme dans beaucoup de villes en Asie, vous pourrez tomber dans la rue des réparateurs et vendeurs de pièces automobiles, celle des vendeurs de climatisations, celle des boutiques de tissus, longyi et autres habits traditionnels. Vous pourrez également tomber dans des rues remplies de petits stands avec des petits tabourets en plastique où l’on vend des fruits frais, des jus, du thé bien chaud et bien sucré, des épis de maïs à picorer…

De nombreux bâtiments, témoins de la colonisation britannique, jalonnent la ville, parmi lesquels le magnifique bâtiment du secrétariat, tristement célèbre pour y avoir été le théâtre de l’assassinat du Général Aung San, héros de l’indépendance et père de l’opposante Daw Aung San Suu Kyi.

Rien de mieux que de se balader à pied dans les rues du centre-ville et de se perdre à la recherche de ses magnifiques bâtiments. Beaucoup sont délabrés mais une association de sauvegarde du patrimoine, le Yangon Heritage Trust, créé en 2012 par U Thant Myint Oo, se bat pour qu’ils soient tous inscrit sur une liste de bâtiments protégés et ainsi empêcher les destructions dues à la spéculation immobilière.

Par ailleurs, le Yangon Heritage Trust organise des visites guidées à la découverte du patrimoine colonial de Yangon. Pour 30$, le mercredi et/ou le samedi, accompagné d’un guide adhérant au Yangon Heritage Trust, vous vous baladerez pendant environ 2h30 dans les rues de la ville. Plus d’infos ici !

Mon bon plan !30 Heritage buildings of Yangon
Si vous souhaitez découvrir la ville et ses bâtiments coloniaux par vous-même, il existe un livre-guide très complet, en anglais, 30 Heritage Buildings of Yangon: Inside the City That Captured Time
qui regroupe tous les bâtiments coloniaux de Rangoun.
Ecrit par Sarah Rooney en collaboration avec l’Association des architectes du Myanmar, c’est une vraie mine d’informations, avec des photos d’époque et d’aujourd’hui, l’histoire des bâtiments et toutes leurs adresses ! 

Pour voir d’autres photos de mes balades à la recherche des monuments coloniaux de Yangon, c’est par ici !

 

Le pagodes

  • La ShweDagon Pagoda

C’est un incontournable de Rangoun ! Impossible de ne pas la visiter même si vous n’êtes que de passage dans la capitale économique.
Littéralement, ‘Shwe’ signifie ‘or’ en birman et ‘Dagon’ correspond à l’ancien nom de la ville de Rangoun. En 2012, environ 350 000 pèlerins birmans se sont rendus à la ShweDagon. Les étrangers ayant foulé pieds nus le marbre de la pagode étaient eux aussi au nombre de 350 000 contre 225 000 en 2011.

Pour les birmans bouddhistes, cette pagode, qui serait vieille de plus de 2500 ans, est la plus importante du pays. Il n’est pas rare de voir des images, magnets, photos ou peintures de la ShweDagon à l’intérieur des habitations, dans les bureaux, sur le tableau de bord des chauffeurs de taxi ou dans les bus. Elle abriterait les reliques de 4 Bouddhas dont huit cheveux de Bouddha Gautama.Myanmar-Yangon-1-33
Le stupa principal atteint 98 mètres de hauteur et est recouvert d’or. Tout en haut du stupa, le hti (en birman) rassemble plus de 1400 clochettes d’or et d’argent, des pierres précieuses, des diamants ainsi qu’une émeraude de 76 carats.

La pagode se visite à tout moment de la journée mais mes deux moments préférés sont: Tôt le matin, lorsque la ville se réveille et que le soleil naissant ne se montre pas encore brûlant et en toute fin de journée, lorsque la nuit commence à tomber et que la pagode s’illumine. A chacune de mes visites, j’y suis restée plusieurs heures, me laissant ainsi envelopper et transporter par l’ambiance, le son des prières, le tintement des cloches et des clochettes…

Mon conseil !
Si vous avez l’occasion de la visiter à la fin de la mousson et au moment de la pleine lune, vous aurez peut-être la chance d’assister à la Fête des Lumières (Thadingyut Festival) qui célèbre la fin du carême Bouddhique et le retour sur terre de Bouddha. Les pèlerins viennent à la pagode et ils y allument des milliers de bougies… L’ambiance très religieuse et magique de cette célébration rend la visite très intense (les photos ici !)

Pour voir d’autres photos de la majestueuse Shwedagon, c’est par ici et ici !

 

Autres pagodes à voir à Rangoun

  • La Sule PagodaYangon-Gare-1-15

Située au coeur d’un rond point en plein centre-ville, la pagode Sule, de forme octogonale, serait vieille de plus de 2000 ans… On retrouve de nombreux astrologues, liseurs dans les lignes de la main et voyants tout autour de la pagode Sule.

  • La Botataung Pagoda

Située près de la Yangon river, la pagode Botataung serait aussi vieille que la ShweDagon. Elle abriterait également un cheveu de Bouddha Gautama. Cette pagode fût entièrement détruite durant la Seconde Guerre Mondiale puis reconstruite dans son intégralité après la guerre.

 

Les marchés

  • Bogyoke market ou Scott market

Construit en 1926 par les britanniques, il abrite de nombreux commerces en tout genre. Vous pourrez y trouver du tissu, des souvenirs, des bijoux, des galeries d’art, des antiquaires…

Mon conseil !
Bien négocier les prix et ne pas hésiter à monter au 1er étage… Vous pourrez y trouver des galeries d’art et des petits magasins remplis d’antiquités, de statues de bouddha, de marionnettes, de tissus anciens… Une vrai mine d’or ! 

 

Les galeries d’art et ateliers

Si vous aimez l’art et êtes curieux de découvrir les très talentueux artistes birmans, vous devriez aimer ces adresses !

Pansodan Gallery

Fondée en 2008 par Aung Soe Min et Nance Cunningham, la Pansodan Gallery est beaucoup plus qu’une simple galerie d’art. Tous les mardis soir, la galerie ouvre ses portes et accueil tous les fans d’art et de culture qui souhaitent se réunir autour d’un verre dans une ambiance très conviviale. Les murs et recoins de la Pansodan regorgent de livres, de gravures, de photographies anciennes, de peintures et de dessins de nombreux artistes de tout horizons.

Pansodan Gallery
1er étage, n°286
Pansodan St .,(Upper Block),
Kyauktada Township
Yangon

 

Et aussi…


Gallery Sixty Five

GALLERY 65
No. 65 Yaw Min Gyi Road,
Dagon Township,
Yangon

The River Gallery

River Gallery I
Strand Hotel Annex 92 Strand Rd, Yangon
Tel (951) 243377/8/9 ext. 1810

Trish Gallery

Trish Gallery
46A, G/F, Flat C,
Excellent Condominium,
Min Kyaung Street X Pantra Street,
Dagon Township, Yangon


Les parcs et lacs

  • Lac Inya

Le plus grand lac de Rangoun s’étend au nord de la ville. Les amoureux viennent y trouver refuge et se cachent des badauds et des rayons du soleil sous leurs parapluies. Très tôt le matin, des petits groupes de sportifs viennent y faire quelques mouvements de Tai Chi. De très belles maisons bordent ce lac dont celle de Daw Aung San Suu Kyi.

  • Lac KandawgyiKandawgyiWEB

Situé dans le centre-ville de Rangoun, tout près de la ShweDagon, le Lac Kandawgyi est un endroit paisible et convivial la journée et animé le soir lorsque des concerts y sont organisés. Les birmans viennent ici en famille après avoir visité le zoo et le parc d’attractions qui sont tout près. Le parc qui borde le lac est très agréable.

Mon conseil !
Allez-y en fin de journée et assistez, depuis la terrasse en bois, au magnifique coucher de soleil avec la ShweDagon au loin… Un peu plus loin, vous trouverez des petits restaurants en bord de lac et vous pourrez vous désaltérer et grignoter pour pas cher !

 

De l’autre côté de la rivière

  • Dala et Twante

Sur la route de TwanteIl m’arrivait souvent, avec des amis, de prendre le bateau et de traverser la Yangon river. De l’autre côté, c’était l’échappée belle… Vous l’aurez surement remarqué, les deux roues ne sont pas autorisés dans Rangoun mais en sortant de la ville, il y en a partout ! Traverser la rivière était donc synonyme d’évasion à moto à travers les rizières et les petits villages de maisons sur pilotis
La route devant soi et le vent dans les oreilles (avec le casque bien sûr !), nous filions de pagodes en pagodes, de rizières en rizières, de villages en villages, à la rencontre des birmans, des pécheurs, des enfants, des moines…

 Pour voir d’autres photos de Twante et Dala, rendez-vous ici !

Mes conseils !
Bien négocier la location de la moto ! A votre descente du bateau, vous serez assaillis par les rabatteurs qui vous proposerons des taxis et de louer des motos mais continuer d’avancer… En 2013, la location d’une moto pour 2 nous coûtait environ 10 000 Kyats. L’essence est à votre charge.
Mon second conseil, c’est de partir tôt le matin, de manière à profiter au maximum de cette escapade et de prendre le bateau au moment du coucher su soleil… Attention aux horaires, le dernier bateau qui relie Dala à Rangoun part aux alentours de 17h30.

 

Le train circulaire

Yangon-Gare-1-66Si vous avez 3 bonnes heures devant vous et que vous avez fait le tour des pagodes, marchés et galeries d’art de Yangon, courrez à la gare centrale prendre le train circulaire !
Pour environ 1$ vous pourrez découvrir la ville et ses environs d’une autre manière. Le train est très lent mais il fourmille de vie: à chaque station, les birmans achètent, vendent ou chargent et déchargent les marchandises.
Pour info, la gare centrale se situe juste à côté du Bogyoke Aung San Stadium.

Mon conseil !
N’hésitez pas à changer de wagon et vous éloigner un peu des touristes pour profiter au mieux de cette ballade en train !

2 Réponses à “Myanmar – Que faire à Yangon ?

  • Voilà une liste illustrée et très complète de toutes les merveilles que Yangon (Rangoon) aurait à offrir si seulement le voyageur pressé de rejoindre d’autres sites lui donnait la chance de lui révéler ses trésors… Merci Marina pour ce partage qui sera fort utile à ceux qui souhaitent faire escale dans cette ville (et ses environs) où il y a tant à découvrir.

    Ayant vécu et travaillé 4 mois là-bas (comme tu le sais ^^), je ne peux que plussoyer ton partage 😉

    • Marina@Storiesof_
      2 annéespassé

      Merci beaucoup pour ce petit message Annajo ! Yangon recèle de nombreux trésors et il est vrai que beaucoup de voyageurs ont tendance à la négliger… J’espère qu’en lisant cet article, certains d’entre eux décideront de prolonger leur séjour dans l’ancienne capitale !

Laissez moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *