Amarapura et le pont U Bein

Située sur la rive gauche de l’Irrawaddy et ancienne capitale du Royaume Birman, Amarapura mérite largement un petit détour lors d’un passage à Mandalay. Outre la traversée du pont UBein, il ne faut pas manquer les monastères et pagodes qui jalonnent la petite ville. Très tôt le matin pour éviter la foule, une visite s’impose au monastère Mahagandayon qui abrite plus de 1 000 jeunes moines en formation d’études monastiques.

Ancienne capitale du 3ème empire birman, Amarapura abrite de nombreux monastères mais on y vient surtout pour admirer le pont U Bein. Ce pont long de 1,2 km et constitué de 1060 piliers est le pont en teck le plus long du monde.
Construit dans l’ancienne capitale royale d’Amarapura en 1782, UBein domine le lac Taungthaman. Très fréquenté par les touristes (surtout au coucher du soleil) et les birmans qui viennent s’y balader en famille ou entre amis, c’est aussi un lieu qui grouille de vie avec les pécheurs, les commerçants, les paysans et les moines qui vivent à proximité et qui empruntent le pont pour rejoindre l’autre rive. De l’autre côté du pont UBein, ne ratez pas la pagode Kyaukyawgyi qui abrite sous ses voûtes des fresques magnifiques.
Lors de notre passage en juillet 2013, il n’y avait pas beaucoup de touristes et l’ambiance qui règnait sur le pont était paisible et familiale. Des éclats de rires, des ‘Mingalaba’ et des ‘Hello’ rythmaient alors nos pas.

Laissez moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.