40 jours au Myanmar

Bannière BackToMyanmarDeux ans. Presque deux ans auront fini par s’écouler avant que je revienne enfin au Myanmar, pays que j’affectionne tout particulièrement depuis que j’y ai vécu en 2012-2013. J’avais prévu d’y rester 28 jours, le temps d’un visa touriste mais finalement, j’ai voyagé dans le pays durant 40 jours.
Retour sur les préparatifs d’un voyage retour au Myanmar, rempli d’émotions, de rencontres et de (re)découvertes !

 

DES PEURS ET DES SURPRISES

C’était prévu. Je savais que je retournerais un jour dans ce pays qui m’avait tant marqué et tant touché. Les conditions de mon départ du Myanmar en 2013 n’ont pas été faciles et je vous avoue que l’envie de revenir dans ce pays laissait parfois place à l’angoisse et à la peur. Malgré tout, je savais que je reviendrais un jour rendre visite à mes amis, expatriés et birmans, que je reverrais ces pagodes photo (1)dorées, que je croiserais encore ces regards et ces sourires et que mes pas fouleraient à nouveau le sol birman. Au fond de moi je savais tout ça mais ce que je ne savais pas c’était quand. Et puis un jour, j’ai reçu une invitation qui a bousculé les choses et qui a aussi apaisé mes peurs, une invitation à assister au mariage de Su Linn, une amie birmane qui compte beaucoup pour moi…

Le mariage de mon amie se déroulant début juin, le départ de ce voyage au Myanmar était donc prévu pour la fin du mois de mai et le retour en France était programmé pour la fin du mois de juin.

Et puis juste avant de partir, la surprise !

Eva, une amie qui n’avait jamais quitté l’Europe se décide enfin à acheter son premier billet long courrier en direction du Sud-est asiatique (bon j’avoue, ça faisait des mois et des mois que je la tannais avec ce ‘bon quand est-ce que tu viens avec nous en voyage ?’). Elle avait envie d’évasion, de dépaysement, et de mon côté j’avais envie de lui faire découvrir ce pays que j’aime tant : je lui ai donc proposé une virée au Myanmar entre filles (mon barbu rentrait sur Paris après les 28 jours de visa).

Et voilà comment on passe d’un voyage de 28 jours au Myanmar à un voyage de 40 jours !

 

40 JOURS AU MYANMAR, ITINERAIRES

Qui dit deux voyages dit deux itinéraires. Et parce que tout le monde ne connaît pas le Myanmar et sa géographie et pour vous aider à vous y retrouver, jetez un coup d’oeil à la carte ci-dessous. Suivez les flèches vertes pour le voyage avec Julien et les flèches violettes pour le voyage avec Eva !

CarteMyanmar2015-4

Pour détailler un peu plus, voici les différents lieux où mon barbu baroudeur et moi avons été :

  • Yangon. C’est là que nous avons atterri et où nous avons très vite filé prendre un bus de nuit pour rejoindre l’Etat Môn, dans l’est du Myanmar. Nous y sommes revenus 4 jours plus tard pour participer aux préparatifs et assister au mariage de mon amie.
  • Mawlamyine, aussi appelée Moulmein. Cette ville paisible, capitale de l’Etat Môn, fût la toute première étape de notre voyage retour au Myanmar. Au programme de ces 2 jours, le plus grand Bouddha couché du Myanmar, l’Île du Shampoing, un coucher de soleil tout doux et plein d’autres choses…
  • Hpa-An, dans l’Etat Karen. Nous y avons découvert les campagnes environnantes, les rizières et les grottes immenses remplies de statues de Bouddha par milliers
  • Retour à Yangon. L’ancienne capitale a bien changé depuis la dernière fois que je l’ai vue. Des embouteillages à gogo, des chantiers de constructions à chaque coin de rue et beaucoup, beaucoup de nouveaux buildings toujours plus haut… Mais j’y ai retrouvé mes amis, mes petites adresses gourmandes et mes petites habitudes ! Et puis ce mariage
  • Mrauk U, dans l’Etat d’Arakan. Cette cité, reculée et assez difficile d’accès, recèle des vestiges archéologiques témoins de son ancien statut de capitale royale du Myanmar. Cette escapade ne nous aura pas éblouie autant que je me l’étais imaginé, je reviendrais sur les raisons de ce désamour très vite…
  • Mandalay, une ville que je connaissais déjà mais dans laquelle mon barbu baroudeur n’était jamais allé. Il fallait donc que je lui fasse découvrir la deuxième ville du pays ainsi que sa région et il a adoré les vestiges de l’ancienne capitale royale d’Inwa, le pont Ubein juste avant l’orage et la colline de Sagaing
  • Hsipaw, dans le nord de l’Etat Shan. La région de Hsipaw est belle, très belle avec ses montagnes et ses rivières et la petite ville aussi nommée Thibaw, nous aura charmé par sa tranquillité, son calme et la beauté de ses environs. Et puis Hsipaw c’est aussi une très belle rencontre puisque c’est là que nous avons fait la connaissance de Fanny et Matthieu, un couple de voyageurs français avec qui le courant est passé tout de suite, tellement d’ailleurs, que la suite du voyage s’est déroulée avec eux !
  • Pyin Oo Lwin, qui à l’époque coloniale était très prisée des britanniques pour sa fraîcheur et qui aujourd’hui encore attire les birmans fuyant les fortes chaleur et la pollution des grandes villes. Nous nous y sommes rendus en train depuis Hsipaw et nous avons emprunté le magnifique et très impressionnant viaduc de Goteik ! Toute une aventure !
  • Retour à Yangon !  Départ pour Bangkok pour moi où je devais refaire un visa Myanmar et récupérer Eva et retour sur Paris pour mon barbu !

Hpa-An-1 (72)

Avec Eva, nous avons opté ensemble pour le circuit des grands ‘classiques’ du Myanmar, l’occasion pour moi de lui faire découvrir des lieux magiques que je connaissais déjà et que j’ai redécouvert avec plaisir. Le mot d’ordre de ce voyage était de prendre son temps pour ne pas avoir à courir d’un lieu à un autre et de savourer

  • Yangon. Eva et moi avons débarqué dans la capitale économique du pays et j’avais envie de lui faire découvrir cette ville, ses petites rues, ses pagodes parmi lesquelles la belle ShweDagon, et un petit trésor loin des touristes, une ancienne fabrique familiale de verre
  • Bagan, le joyau du Myanmar. Impossible de passer à côté, il fallait que j’y emmène Eva. Et j’ai beau m’y être rendue 3 fois en tout, j’ai découvert des temples et des peintures murales qui m’ont littéralement coupé le souffle… Et ces couchers de soleil… Bagan fût aussi le théâtre de sacrées parties de rigolades avec un vélo électrique capricieux transformé en tout-terrain malgré-lui !
  • Le Lac Inle. Lové dans son écrin de montagnes, le Lac Inle aura été une belle parenthèse pleine de calme et de quiétude, au fil de l’eau et des balades en bateaux.
  • Mandalay. Sûrement la plus belle étape de notre voyage. Mandalay nous a réservé des surprises et de très belles rencontres comme nos deux conducteurs de motos qui étaient aussi nos guides pour 2 jours d’escapades dans les environs de la ville ou ces jeunes moines et nonnes qui nous ont accompagnés tout au long de la montée de la colline de Sagaing (à pied et sous une chaleur harassante). Au programme de ces quelques jours à Mandalay : des fous rires, des heures de motos, des lieux magiques et magnifiques parfois loin des touristes, des plats délicieux, un super hôtel… Bref, je vous raconte tout ça très très vite 😉
  • Yangon. Ce retour à Yangon, avant le vol pour la Thaïlande et nos 3 jours à Bangkok, était programmé pour parcourir de long en large le Bogyoke Market à la recherche des cadeaux de dernière minute et pour dire au revoir à mes amis.

Myanmar-Bagan-1-38

Très bientôt sur le blog, vous pourrez retrouver mes articles sur ces 40 jours au Myanmar, encore un peu de patience ! Le premier vous emmènera à Mawlamyine, capitale de l’Etat Môn, là où les couchers de soleil au bord du fleuve sont si doux

Mawlamyine-1 (2)

14 Réponses à “40 jours au Myanmar

  • T’as vraiment pas aimé Mrauk U ? O_o

    La photo à U Bein est vraiment à tomber ! celle au raz de l’eau à Hpa An c’est devant Sadar ?

    • Marina@Storiesof_
      2 annéespassé

      Salut Brice 🙂
      Je détaillerais ma découverte de Mrauk U dans un prochain article mais on va dire que le courant entre nous deux n’a pas été aussi fort qu’espéré !
      Merci beaucoup pour la photo d’U Bein, celle-là est prise à l’Iphone mais j’en ai d’autres prisent avec le Canon qui attendent d’être publiées…
      Et bien vu, c’est bien à la grotte de Sadar que la photo au raz de l’eau a été prise ! Nous étions dans la barque qui nous ramenait à l’entrée de la Grotte après avoir exploré ses entrailles à la lampe torche 😉

  • comment as tu fait pour ton visa ?

    • Marina@Storiesof_
      2 annéespassé

      Bonjour Thierry ! Je l’ai renouvelé en faisant un petit aller-retour à Bangkok (où j’ai récupéré mon amie Eva) et hop le tour était joué 🙂

  • Moi j’ai hâte d’en savoir plus, toujours plus 😉

  • Merci pour cette révision 😉 Sinon, je lis tous les articles que je lis sur les futures élections et parfois les journalistes m’inquiètent un peu 😉 J’espère que tout ira bien en janvier ! Bises et encore un GRAND MERCI pour tes conseils !

    • Marina@Storiesof_
      2 annéespassé

      Wait and see Christine ! Ces élections pourraient tout changer, on espère tous que le scrutin sera juste et équitable et que les résultats seront respectés et acceptés… Mais je pense que tout ira bien en janvier et que toi et ta petite famille ferez un très beau voyage au Myanmar 🙂

  • Quels beaux parcours ! ça donne envie d’en voir plus. Tu m’emmènes la prochaine fois ? 😉

  • Hello,

    super ces itinéraire, je découvre le blog par la même occasion je vais me dépêcher d’y faire un tour ça a l’air passionnant tout ça ! Je vais peut-être traverser le Myanmar en début d’année prochaine et m’intéressais justement à ces points : Hpa-An, Mandalay, Mawlamyine et Pyin Oo Lwin 🙂

    Au plaisir de te lire

    • Marina@Storiesof_
      2 annéespassé

      Hello Rory !
      Merci pour ce petit message ! N’hésites pas si tu as des questions concernant le Myanmar, je me ferais un plaisir d’y répondre ! Tu as prévu d’y voyager à quelle période ? Personnellement j’y serais à nouveau à partir du 22 janvier !

  • Bonjour, je viens de découvrir votre périple, et je lirai la suite lorsque j’aurai chargé mon céllulaire…
    Je faisais une recherche pour localiser les fabriquant ma d’ombrelles en Birmanie. Je ne connais pas la ville où je pourrais les rencontrer éventuellement et j’aimerais les connaitre.
    Votre voyage de découter est très captivant et ça donne le goût de s’y aventurer aussi! 🙂 Merci! :))

    • Bonjour Anne,
      Merci beaucoup pour votre message 🙂 Alors pour ce qui est des ateliers de fabrication d’ombrelles, vous pouvez vous rendre à Pathein, petite ville située à l’ouest de Yangon ou à Bagan. Les artisans se feront un plaisir de vous ouvrir les portes de leurs ateliers et de vous montrer le processus de fabrication de ces petites merveilles !

Laissez moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *