Mingalaba Myanmar Trip

Montage-Myanmar2016

! J-2 !
Cette nouvelle année 2016 commence sur les chapeaux de roues puisque je m’envole pour un voyage de 28 jours au Myanmar le 21 janvier prochain. Comme vous le savez sûrement, j’en profite pour emmener avec moi deux de mes amies, Céline et Stéphanie et c’est donc toutes les 3 que nous partons explorer le pays aux mille pagodes…

Ce projet de voyage à 3 est né un peu par hasard. Début novembre, je repère une super promotion sur le site de la compagnie aérienne Qatar qui propose des vols Paris-Bangkok à moins de 450€ l’aller-retour (oui oui, moins de 450€ l’aller-retour). Impossible de passer à côté de ces billets pas chers, je réserve donc mon vol pour la capitale thaïlandaise avec un départ le 21 janvier et un retour le 21 février !
Pour ce voyage, j’avais envie de sortir des sentiers battus et d’aller à la rencontre des peuples et des ethnies du Myanmar.

Pour la petite info, saviez-vous que l’on recense plus de 135 groupes ethniques au Myanmar et qu’ils rassemblent une centaine de langues et dialectes différents ? Cette mosaïque d’ethnies constitue l’une des plus belles richesses de ce pays hors du commun mais a été aussi et est encore aujourd’hui, la source de nombreux conflits.

Lorsque j’ai parlé de ce projet de voyage hors des sentiers battus à Stéphanie, artiste carnettiste voyageuse, ainsi qu’à Céline, apprentie carnettiste, blogueuse comme moi accro aux voyages et qui n’a encore jamais mis les pieds en Asie (en fait si, un peu, à Istanbul en traversant le Bosphore), elles ont immédiatement adhéré au projet !
Stéphanie a donc affûté ses crayons et préparé ses carnets de croquis. Céline a rechargé à fond les batteries de son appareil photo, préparé ses pinceaux et ses aquarelles. De mon côté, sur les précieux conseils de Madame Oreille, j’ai astiqué mon Canon et mes objectifs dans l’optique de faire de beaux portraits 🙂
Nous avons toutes les 3 glissé dans nos sacs des petits cadeaux à distribuer ici et là, au gré de nos rencontres (pas de sucreries pour les enfants oh non, mais des crayons de couleurs, des petits cahiers, des jeux, des perles, du parfum…). Nous allons également ramener dans les villages les plus reculés des médicaments et des vêtements achetés sur place.
C’est donc un beau voyage qui s’annonce avec au programme des rencontres, des échanges, du partage et de très nombreux sourires !

Portrait-Pao-1a

Durant ce voyage, nous espérons pouvoir aller à la rencontre des ethnies Akha, Loi, Ann, Wa, Palaung et Shan dans la région de Kengtung. C’est un peu grâce aux magnifiques photos de Pascal Boegli et ses récits de voyage que je me suis décidée à explorer cette région reculée du Myanmar. En effet, pour pouvoir accéder à cette petite ville lovée au coeur des montagnes, non loin de la frontière chinoise et thaïlandaise, nous devrons pénétrer en terre birmane via le poste frontière de Mae Sai/Tachilek puis prendre un bus. Pour en repartir et rejoindre la région d’Inle, nous sommes obligées de prendre l’avion, la route étant interdite d’accès aux étrangers. Le passage de frontière par la terre sera une grande première pour moi car ce sera la première fois que je rentrerai au Myanmar autrement que par les airs !

Sachez que pour pouvoir entrer au Myanmar via la terre, vous devez être en possession d’un visa birman préalablement obtenu via une agence ou les services consulaires d’une Ambassade du Myanmar. Via la terre, vous ne pourrez pas entrer dans le pays avec un e-visa fait sur internet qui n’est en fait qu’une simple autorisation d’entrée sur le territoire (on vous délivrera alors le véritable visa à votre arrivée via les airs, à l’aéroport de Yangon ou Mandalay)

Après Kengtung, nous devrions aller dans l’Etat Kayah, du côté de Loikaw rencontrer les femmes de l’ethnie Padaung et explorer les environs. Nous irons ensuite du côté de Hsipaw et Kyaukme faire un trek, une grande première pour moi, ça promet ! Entre temps nous avons prévu une rencontre au sommet ! Et oui, il est prévu qu’on passe un peu de temps avec Christine de Maman Voyage, et sa petite famille, qui sont actuellement en Tour du Monde et de passage au Myanmar ! Puis, vers la fin de notre voyage, nous rejoindrons l’Etat Chin, lui aussi assez difficile d’accès. Je vous invite à jeter un petit coup d’oeil à la très belle galerie photo d’Alexis et Bénédicte de Capture le Monde. Actuellement en Tour du Monde eux aussi, ils sont passés par l’Etat Chin il y a peu et ont rapporté de superbes portraits des femmes Chin, ces femmes tatouées sur le visage.
Je ne peux bien sûr absolument pas repartir du Myanmar sans passer par l’ancienne capitale, Yangon. Cette ville me manque, j’ai hâte de la retrouver et de passer du temps avec mes amis restés là-bas 🙂

Alors, prêts pour nous suivre durant ce périple ? Retrouvez nous sur les réseaux avec le hashtag #mingalabamyanmartrip !

Stéphanie Ledoux : instagramfacebook 
Céline – Le joyeux bazar : instagramfacebooktwitter
Marina – Stories of inspiration : instagramfacebooktwitter

3 Réponses à “Mingalaba Myanmar Trip

  • Le départ approche 🙂 Ce voyage promet des rencontres merveilleuses et des souvenirs grandioses. J’ai hâte de suivre cette expérience. Profites bien!

  • Trois filles talentueuses au Myanmar, je sens qu’on va en prendre plein la vue !!! Je me réjouis de suivre vos aventures et merci pour la mention !
    A l’époque, en 2006, il n’était pas possible de rejoindre Kengtung par la route, je suis étonné que ce sois toujours le cas (sauf par la Thaïlande).
    Tu me fais penser qu’il faut vraiment que je publie un jour mes photos de Mrauk U et des femmes Chin…
    Bon voyage !!

  • Super article, beau projet, cela permet d’en savoir plus sur ce peuple

Laissez moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *