Les couleurs de Buren à la Fondation Louis Vuitton

Début juin, j’ai profité de l’une des rares journées ensoleillées de ce printemps pour aller admirer la Fondation Louis Vuitton. Après l’exposition Contact d’Olafur Eliasson l’année dernière, c’est donc la deuxième fois que je me retrouve face à cet impressionnant bâtiment avec ses douze voiles de verre, tout en courbes et en légèreté. Et encore une fois, je suis restée ébahie par la beauté des lieux…
Très présent en France mais aussi partout dans le monde, vous avez certainement déjà croisé une oeuvre de Daniel Buren, peut-être même sans le savoir. A Nantes, quai des Antilles, il y a ces anneaux en métal qui s’illuminent de lumières colorées la nuit. Dans la Cour d’Honneur du Palais-Royal à Paris, les Deux Plateaux, surnommés les ‘colonnes de Buren’, très graphiques avec leurs rayures noires et blanches, contrastent joyeusement avec l’architecture des bâtiments du Ministère de la Culture et celui du Conseil Constitutionnel. A Lyon, la Place des Terreaux, jouxtant le Musée des Beaux-Arts et l’Hôtel de Ville, accueille 69 jets d’eau et 14 piliers. Aujourd’hui, avec « L’Observatoire de la lumière », l’artiste français offre un nouveau regard sur la Fondation et sur le bâtiment de Frank Gehry, rhabillé pour l’occasion.
Entièrement recouverte de filtres de couleurs, du vert au bleu en passant par le rose, le blanc et le orange, la Fondation LV défie le ciel avec ses airs d’arlequin. Cette mosaïque de couleurs décompose et recompose les lignes du bâtiment. Les rayons du soleil qui filtrent à travers les plaques de verre colorées réinventent l’architecture de la Fondation. Avec les reflets, les projections et les jeux de transparence, sols, murs, voiles de verre, tout se confond pour ne former qu’un kaléidoscope géant.
Cette promenade estivale sous le signe des couleurs s’est également prolongée dans les salles du Musée où la scène artistique chinoise est à l’honneur jusqu’à la fin du mois d’août. La couleur est aussi très présente dans leurs oeuvres.
Retour en photos sur une balade colorée à la découverte de « L’Observatoire de la lumière » et à la redécouverte de la Fondation !

Paris-LV-Buren-1 (3)

Paris-LV-Buren-1 (5)

Paris-LV-Buren-1 (6)

Paris-LV-Buren-1 (11)

Paris-LV-Buren-1 (7)

Paris-Louis-Vuitton-Buren-1-12

Paris-Louis-Vuitton-Buren-1-13

Paris-LV-Buren-1 (43)

Paris-LV-Buren-1 (41)

Paris-LV-Buren-1 (39)

Paris-LV-Buren-1 (40)

Paris-LV-Buren-1 (20)

Paris-Louis-Vuitton-Buren-1-35

Paris-LV-Buren-1 (37)

 

INFOS PRATIQUES

La Fondation Louis Vuitton
8 Avenue du Mahatma Gandhi
75116 Paris

Exposition « L’Observatoire de la lumière » de Daniel Buren
A partir du 11 mai 2016
Tous les jours sauf le mardi

Exposition « Des artistes chinois à la Fondation Louis Vuitton »
Du 27 janvier au 29 août 2016
Tous les jours sauf le mardi

Tarifs
Avec accès aux expositions temporaires et collections permanentes
Plein tarif : 14 €
Tarif réduit 1 : 10€ (- 26 ans, étudiants et enseignants) :
Tarif réduit 2 : 5€ (- 18 ans, artistes professionnels, guides interprètes nationaux et régionaux, conférenciers nationaux, demandeurs d’emploi et bénéficiaires de minimas sociaux)
Tarif Famille : 32€ (2 adultes et jusqu’à 4 enfants de – de 18 ans)
Il est également possible de visiter la Fondation hors période d’exposition (voir tarifs)

Pour y aller
Métro : Les Sablons
Bus : N°244
La Fondation a également mis en place une navette électrique très pratique. Pour 1€ par personne et par trajet, les visiteurs peuvent l’emprunter au départ de la place de l’Étoile et ce toutes les 15 minutes.

4 Réponses à “Les couleurs de Buren à la Fondation Louis Vuitton

  • je ne connaissais pas ce lieu, c’est magnifique. merci pour la balade ensoleillée et colorée 🙂

    • Hello Mitchka ! Merci pour ce commentaire 🙂 Très heureuse de t’avoir fait découvrir la Fondation ! C’est un lieu magnifique, très poétique et entouré de nature avec le Bois de Boulogne et le Jardin d’acclimatation situé juste à côté… Belle journée !

  • Je reconnais ne pas apprécier Buren en général, surtout parce que je ne comprends pas vraiment sa vision, mais là… Quelle explosion de couleurs, j’adore !

    • Oh oui, on en prend plein les mirettes tellement c’est beau toutes ces couleurs <3

Laissez moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *