Balade dans la cité médiévale de Pérouges

Après le Grand-Colombier, je continue de vous faire découvrir ma région natale et je vous propose aujourd’hui de voyager dans le temps…
En route pour le Moyen-Âge ! Début mai, je suis partie explorer la cité médiévale de Pérouges. Située dans le département de l’Ain, à une quarantaine de minutes de Lyon, l’ancienne cité médiévale fortifiée est classée parmi les plus beaux villages de France et j’ai très vite compris pourquoi… Si vous êtes de ceux qui, comme moi, adorent les vieilles pierres et les petites histoires qui vont avec, alors vous aussi vous allez adorer cette balade à la découverte de la vieille ville de Pérouges !
Pour la petite histoire, Pérouges fût construite entre la fin du XIVème et le début du XVème siècle et devint très vite une petite ville prospère. Les artisans et tisserands installés dans la cité profitaient alors des avantages liés à la situation géographique exceptionnelle de la ville; Pérouges étant située sur la route entre Lyon, Genève et Chambéry, nombreux étaient les marchands à s’y arrêter et à y commercer.
Mais avec l’arrivée de la révolution industrielle est ensuite venu le temps de l’exode rural et petit à petit la ville se vida de ses habitants, abandonnant ainsi derrière eux ces grandes maisons de pierres vieilles de plusieurs siècles. Au début du XXème siècle, certains pensaient démolir entièrement la cité médiévale et ses demeures en ruines mais c’était sans compter sur la création en 1911, du Comité de défense et de conservation du Vieux Pérouges, qui stoppa ce projet et entreprit de réhabiliter et de restaurer le patrimoine médiéval de la ville. Aujourd’hui encore le Comité lutte pour la préservation et la protection de Pérouges. Une mission très réussie puisque lorsqu’on se balade dans ces petites rues sinueuses pavées de galets, on se surprend à espérer croiser chevaliers et dames…
La balade commence près de la Porte d’En-Haut. Accolée à l’église fortifiée, cette porte est l’une des deux entrées permettant d’accéder à la cité. On arrive ensuite sur la petite place de l’église et pour la suite de la visite, on laisse le vent guider nos pas…

Rhone-Alpes-Perouges-1-68

Rhone-Alpes-Perouges-1-5

Rhone-Alpes-Perouges-1-2

Rhone-Alpes-Perouges-1-12

Rhone-Alpes-Perouges-1-11

Rhone-Alpes-Perouges-1-17

Comme nous sommes encore loin de la saison touristique, il n’y a pas grand monde dans les rues de la petite ville médiévale. On a l’impression que la cité est à nous et qu’elle va nous livrer ses secrets… Dans la Rue des Rondes, on se surprend à jouer les curieux et à regarder à travers les fenêtres bien fleuries pour voir ce que cachent ces demeures qui ont traversé les âges. Ici c’est un atelier qui s’offre à nos yeux curieux, il y a des livres anciens posés sur la table, des feuilles de papier, des pinceaux et des pots contenant des dizaines et des dizaines d’outils. Là, c’est une petite épicerie qui vend de l’Hypocras, des mélanges d’épices en tout genre, des huiles végétales, des biscuits et des bonbons, des infusions et du thé. Là-bas c’est une belle demeure avec un gros matou qui attend sagement derrière la fenêtre, guettant les oiseaux et les quelques curieux qui passent dans la rue.

Rhone-Alpes-Perouges-1-24

Rhone-Alpes-Perouges-1-30

Rhone-Alpes-Perouges-1-36

Rhone-Alpes-Perouges-1-35

Nos pas finissent par nous mener sur la place principale de la cité, la place de la Halle, également surnommée la place du tilleul. Elle abrite en son centre un tilleul gigantesque. Inscrit sur la liste des sites naturels classés du département de l’Ain, le vieil arbre et bon nombre de ses grandes branches ont aujourd’hui besoin d’être soutenus par d’épaisses poutres de bois.
Comme l’heure du goûter approche, nous ne résistons pas à l’appel de la gourmandise… A l’Hostellerie de Pérouges, inscrite sur la liste des Monuments Historiques depuis 1941, nous commandons la spécialité sucrée de la cité médiévale, la galette de Pérouges.

Rhone-Alpes-Perouges-1-43

L’adresse gourmande

 

Hostellerie de Pérouges
Pérouges Village Médiéval
Place du Tilleul
01800 Pérouges
France


Rhone-Alpes-Perouges-1-64

Rhone-Alpes-Perouges-1-62

Après la galette, direction le Musée du Vieux Pérouges, dernière visite de cette balade dans la cité médiévale. Nous y découvrons l’Hortulus, reconstitution d’un jardin moyenâgeux. Composé de 3 jardinets carrés bien délimités par des buissons de buis et des petits murets de pierres, l’Hortulus regroupe des plantes que l’on cultivait déjà au Moyen-Age. Dans le petit jardinet surnommé le Carré d’Amour, on retrouve des lys, des iris, des primevères, des pivoines et des violettes. Dans celui appelé le Carré Médicinal, on trouve toutes les plantes permettant de soigner comme la camomille connue pour son action apaisante, anti-inflammatoire et adoucissante, la sauge connue pour ses propriétés digestives et pour apaiser les maux de gorge, la valériane qui calme les anxiétés et les troubles du sommeil ou la verveine qui soigne les aphtes et les inflammations. Dans le Carré Potager, ce sont lavande, ciboulette, thym, oseille et estragon qui se côtoient. Pas de chance pour nous, très peu et même pas du tout de fleurs lors de notre passage mais ce jardin promet d’être magnifique en pleine saison ! Nous reviendrons 😉
Un petit tour dans le Musée du Vieux Pérouges qui regroupe des objets anciens comme des meubles d’époque, de la faïence et des ustensiles de la vie quotidienne, des outils et des armes, des documents et des plans et puis nous filons admirer la vue depuis la Tour de guet qui fait également partie du Musée.

Rhone-Alpes-Perouges-1-47

Rhone-Alpes-Perouges-1-51

Rhone-Alpes-Perouges-1-54

Notre balade dans la belle cité de Pérouges prend fin tout en haut de la Tour de guet. La vue panoramique sur la ville et ses environs est sublime ! Grâce à la table d’orientation gravée dans la pierre, on comprend mieux la position stratégique de la cité médiévale de Pérouges qui, du haut de sa colline, surplombe toute la plaine de l’Ain. En bas, à nos pieds, les toits de tuiles rouges des demeures médiévales et leurs petites cheminées, les fenêtres fleuries, les petites ruelles pavées et l’Hortulus qui dévoile les dessins géométriques de ses 3 beaux jardins. Là, juste devant nos yeux, nous contemplons plus de mille ans d’Histoire… Impressionnant ! Plus loin, là-bas, les champs et les cultures qui entourent la cité et encore plus loin, les Dombes, Lyon d’un côté, Bourg-en Bresse de l’autre.

Rhone-Alpes-Perouges-1-49

Rhone-Alpes-Perouges-1-58

L’adresse culturelle

 

Musée du Vieux Pérouges
rue des princes
cité médiévale
01800 Pérouges
France

Adulte : 4 €
Enfant : 4 €

Rhone-Alpes-Perouges-1-48

 

Pérouges, c’est où ?

 

3 Réponses à “Balade dans la cité médiévale de Pérouges

  • Il est terriblement charmant ce village… j’adore !

  • Oh c’est pas loin de chez moi!! J’adore ce village

  • Par hasard je viens de voir votre article sur Perouges. Il est à la hauteur de ce village de charme. Je pensai trouver un résumé de votre visite. J’ai trouvé d’autres lieux où j’étais passée à côté. Très exceptionnel votre reportage photo intégré au texte de la visite. Une nouvelle occasion de retourner se balader dans ces ruelles et visiter le musée.
    Merci à ce hasard et bravo

    Brigitte

Laissez moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *