À la découverte du Yorkshire, direction Whitby

Bannière Yorkshire

En mai dernier je partais en blogtrip découvrir une région de l’Angleterre qui m’étais jusqu’alors totalement inconnue, le Yorkshire !
Aujourd’hui je peux donc vous l’affirmer, le Yorkshire ce n’est pas seulement ce petit chien tout mignon mais hargneux que nos mamies adorent, c’est aussi des champs de colza jaune vif, des collines verdoyantes, des châteaux, des domaines et des abbayes dont les vieilles pierres sont chargées d’Histoire, des moutons par milliers, de très bonnes tables avec de délicieuses spécialités, des gens accueillants et fiers de leur région et des villes comme York et Leeds qui n’ont rien à envier à leur grande sœur, Londres… Avec tout ça, difficile pour moi de ne pas craquer pour le Yorkshire !
Entourée de 4 autres blogueurs, Christine de maman voyage, Dolores du blog Le mâle saint, Dorian de Allez Gisèle et Jérôme de Tour du monde.fr et aussi de Florence de Visit Britain et de Karine de P&OFerries, c’est sous le signe du Slow travel qu’a débuté ce très chouette blogtrip, entre ferry et train à vapeur !

 

UN PETIT TOUR EN BATEAU

Notre joyeuse troupe fait connaissance dans le train qui nous mène à Lille et s’imagine le Yorkshire en écoutant la pétillante Florence nous parler de la lande, des Yorkshire dales, des Wolds, des abbayes et des fish and chips… Le tour est joué, nous avons déjà tous très envie d’y être !
À Lille nous retrouvons la souriante Karine puis nous repartons pour Zeebrugge, de l’autre côté de la frontière belge où le Prince of York, le ferry de P&OFerries, nous attend fièrement pour traverser la Mer du Nord de nuit.

P&OFerries c’est une flotte de 25 navires qui voyagent entre la France, l’Angleterre, l’Irlande, la Belgique et les Pays-Bas. À bord, tout est pensé pour que les voyageurs ne s’ennuient pas entre le casino, les boutiques, le cinéma, les spectacles, les restaurants, les bars et les cafés… Et pour nous les blogueurs et les accros à internet, il y a même du wifi !
Les cabines sont spacieuses et bien agencées. La mienne disposait d’un lit double et d’un lit simple, d’une petite salle de bain avec douche à l’italienne et d’un petit coin bureau avec un fauteuil bien cosy.
Chanceux blogueurs que nous sommes, nous avons eu le droit à un magnifique coucher de soleil et petit bonus, le capitaine du Prince of York est même venu nous saluer !

Yorkshire-POFerries-1-7-reduit

Yorkshire-POFerries-1-9-reduit

Yorkshire-POFerries-1-8-reduit

Yorkshire-POFerries-1-4-reduit

Après une bonne nuit de sommeil, bercés par les vagues, nous foulons pour la première fois du voyage le sol anglais dans la petite ville portuaire de Hull et partons enfin sur les routes du Yorkshire. En empruntant le chemin des écoliers, c’est à travers la campagne, les champs de colza et les petits villages typiques que nous découvrons le plus grand comté d’Angleterre.
Notre prochaine étape ? La gare ferroviaire de Pickering où nous prendrons le train à vapeur en direction de Whitby !

 

ON ENTEND SIFFLER LE TRAIN

Notre arrivée dans la charmante petite ville de Pickering se fait sous le soleil bien que les gros nuages et la pluie commencent à obscurcir le ciel. On sent qu’un bel orage se prépare !
Nous avons juste le temps de faire un petit tour dans le centre-ville et voilà qu’il nous faut déjà regagner la gare, notre train va bientôt partir.
Construite en 1847 et très bien entretenue, la petite gare de Pickering, pleine de charme et d’authenticité, sera notre point de départ pour rejoindre Whitby. Les 24 miles qui composent la ligne de la North Yorkshire Moors Railway furent installés en 1836 et permirent à de nombreux voyageurs de prendre le train jusqu’en 1965, date de l’arrêt des transports de passagers. Mais c’était sans compter sur une poignée de passionnés qui décidèrent, en 1967, de tout faire pour accueillir à nouveaux des voyageurs et qui, grâce à leurs efforts, réussirent à collecter les fonds nécessaires à l’entretien des locomotives, des wagons et à la réouverture de la ligne en 1975.
Aujourd’hui, grâce à la volonté et à la passion de donateurs, de l’équipe et de bénévoles, la North Yorkshire Moors Railway accueille des voyageurs 100 jours par an.

Yorkshire-PickeringWhitby-1-reduit

Yorkshire-PickeringWhitby-1-4-reduit

Yorkshire-PickeringWhitby-1-5-reduit

Yorkshire-PickeringWhitby-1-6-reduit

Notre belle locomotive, la bien nommée The Great Marquess, fût construite en 1938. Une fois à l’intérieur des wagons, on a l’impression de voyager dans le temps… Le train file, la locomotive siffle pour prévenir de son passage, nous nous laissons aspirer par nos sièges et contemplons les paysages qui défilent devant nous. Des champs, des collines, des moutons, des forêts, des ruisseaux et la lande du parc national des North York Moors… Bref, le Yorkshire nous offre à voir une belle palette de couleurs. Ah, ça y est, l’orage est là, la pluie et la grêle aussi mais ça ne va pas durer, le soleil refait déjà son apparition.

Yorkshire-PickeringWhitby-1-7-reduit

Yorkshire-PickeringWhitby-1-8-reduit

Les arrêts du train rythment le voyage et nous traversons des petites gares plus typiques les unes que les autres. Un arrêt attire tout particulièrement l’attention des autres blogueurs, celui de Goathland… Pour les passionnés de la saga Harry Potter, c’est ici qu’à été tourné la scène de l’arrivée du jeune Harry en gare de Hogsmeade station dans le premier film (je ne peux pas en dire plus hein, vu que je n’ai pas lu ni vu les Harry Potter…)

Yorkshire-PickeringWhitby-1-15-reduit

Yorkshire-PickeringWhitby-1-14-reduit

Yorkshire-PickeringWhitby-1-16-reduit
 

TERMINUS, WHITBY !

Un dernier sifflement et nous voici arrivés en gare de Whitby !
Whitby est une ville agréable avec un très joli port, un centre-ville pittoresque avec des petites rues pavées et des façades colorées et c’est aussi LA ville des meilleurs Fish and Chips de tout l’Angleterre ! D’ailleurs, à peine descendus du train, nous filons au Magpie Café, véritable institution en matière de Fish & Chips, en déguster un qui s’avérera être délicieux et très copieux.
Après le déjeuner, rien de tel que 199 marches pour bien digérer ! Et oui, nous prenons la direction de la colline pour rejoindre l’église Sainte Marie et l’abbaye de Whitby qui, du haut de leur promontoire, dominent la ville et la mer…

Yorkshire-Whitby-1-reduit

Yorkshire-Whitby-1-2-reduit

Yorkshire-Whitby-1-4-reduit

Yorkshire-Whitby-1-7-reduit

Yorkshire-Whitby-1-9-reduit

Yorkshire-Whitby-1-11-reduit

Yorkshire-Whitby-1-14-reduit

Yorkshire-Whitby-1-13-reduit

La balade continue dans les ruines de l’abbaye… L’ambiance change, l’atmosphère se fait plus dramatique… Je vous réserve les photos et mes impressions sur cette abbaye en ruines pour le prochain article… Vous verrez que Whitby, c’est aussi une ville intrigante et pleine de mystères

Yorkshire-Whitby-1-29-reduit

Je remercie chaleureusement Florence et VisitBritain de m’avoir permis de découvrir cette très belle région d’Angleterre qu’est le Yorkshire, Karine et P&OFerries grâce à qui j’ai pu traverser la mer du nord en étant bercée par les vagues, ainsi que mes compagnons de voyage, Christine, Dolores, Jérôme et Dorian, avec lesquels j’ai partagé d’excellents moments et Jet2 pour le vol retour !

Pour préparer votre prochain voyage dans le Yorkshire, n’hésitez pas à vous rendre sur le site Welcome to Yorkshire.

Retrouvez d’autres photos du Yorkshire sur Instagram et sur Twitter ! #BlogTripYorkshire2015 @Welcome2Yorks @VisitBritain @VisitBritainPR @POferries @Jet2tweets

4 Réponses à “À la découverte du Yorkshire, direction Whitby

Laissez moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *