CANADA – La Baie de Fundy, entre terre et mer

Le récit de nos aventures dans l’est du Canada continue et après le Village Acadien de Caraquet et le Parc National Kouchibouguac, voici venu le moment de vous parler de la Baie de Fundy !
Ici, le long de ces caps rocheux aux falaises vertigineuses ou sur les bords des longues plages qui bordent le littoral, les grandes marées de la Baie de Fundy offrent à voir, toutes les 6 heures, un phénomène impressionnant et unique au monde. En plus de ce spectacle grandiose, le Parc National Fundy et ses environs font le bonheur des amoureux de faune et de nature verdoyante. A l’intérieur des terres, le temps d’une balade ou d’une grosse randonnée, nous avons pu découvrir des cascades, remonter le cours des rivières, apprécier l’ombre des forêts d’érables et de sapins et passer sous les célèbres ponts couverts…
Retour sur ces 3 jours passés à explorer la Baie de Fundy, les Rochers Hopewell et leurs environs !

Canada-Fundy-Cover

 

LE CAP ENRAGÉ

Sur la route menant au Parc National Fundy, nous avons fait un crochet pour aller admirer la vue depuis le Cap Enragé… Enfin, admirer est un bien grand mot car ce jour-là entre la pluie, la brume, les nuages bien gris et le vent, la météo n’était vraiment pas de notre côté… Pas de chance !
Construit en 1840, le Phare du Cap Enragé est l’un des plus vieux phares de toute la Baie de Fundy au Nouveau-Brunswick. Depuis maintenant plus de 175 ans, il guide les navires qui naviguent dans les eaux tumultueuses de la Baie. Si ce Cap Enragé se nomme ainsi, c’est à cause de la violence de ses eaux et de la dangerosité de son récif sur lequel se sont échoués de nombreux navires au cours des siècles…
Cette météo pourrie (excusez-moi du terme) ne nous a pas empêché de descendre sur la plage. La mission du jour ? Réussir à découvrir quelques uns des nombreux fossiles vieux de plusieurs millénaires qui jalonnent la plage ! Il faut avoir le coup d’oeil pour arriver à les trouver et surtout, bien vérifier où l’on met les pieds car les roches sont ultra-glissantes et très instables. Pour ma part, je suis fière d’en avoir déniché un ! D’ailleurs, si l’un d’entre vous sait de quoi il s’agit, je veux bien savoir car mes recherches sur internet se sont révélées infructueuses jusqu’à présent…

Canada-Fundy-1

Canada-Fundy-1-4

 

LE PARC NATIONAL FUNDY

Après le Cap Enragé, c’est toujours sous la pluie et les nuages que nous avons pris la direction du Parc National Fundy. Nous y posons notre tente pour 2 nuits. Le Parc National Fundy c’est plus de 205km2 de nature 100% acadienne avec des forêts, des rivières, des cascades, de lacs, une côte très découpée et plus de 100km de sentiers de randonnée ! Le Parc est très accessible à pieds ou à vélo et bon nombre de sites à découvrir sont assez faciles d’accès. Pour les plus téméraires, il existe aussi de nombreux sentiers de randonnées plus difficiles que les petits sentiers de découverte où vous pourrez marcher en pleine nature pendant plus de 6h…
En ce qui nous concerne, nous profitons de ces quelques jours dans le Parc pour aller découvrir les chutes Dickson, la plage de Point Wolfe, le pont couvert et le Cap Matthews ! Nous n’avons pas eu la chance de croiser autant d’animaux que lors de notre passage au Parc National Kouchibouguac ou au Parc National de la Gaspésie mais nous avons tout de même pu observer un chien de prairie (marmotte) !

Canada-Fundy-1-10

Canada-NB-fundy-Pont-1-2a

Canada-NB-fundy-Pont-1a

Canada-Fundy-1-7

Canada-Fundy-1-8

Canada-Fundy-1-12

Canada-Fundy-1-14

 

LES ROCHERS HOPEWELL

Impossible de découvrir la Baie de Fundy sans passer par les célèbres Rochers Hopewell et le Parc Provincial Hopewell Rocks. Situé dans la réserve de Biosphère de Fundy classée à l’UNESCO, le Parc est un véritable terrain de jeux pour les amateurs de phénomènes naturels exceptionnels puisqu’ici il est possible d’observer les plus hautes marées du monde ! Imaginez-vous entrain de marcher sur le fond de l’océan juste à côté des immenses vasières, là où, seulement quelques heures plus tôt, l’eau recouvrait tout. Vous passez à côté de ces immenses pots de fleurs sculptés par l’océan depuis des milliers d’années et appelés ainsi à cause de la végétation qui pousse sur leurs sommets. Ils sont démesurés, gigantesques, vous obligent à lever la tête pour mieux les observer mais en même temps ils paraissent si fragiles, comme des colosses aux pieds d’argile avec des touffes d’algues vertes qui leurs collent aux basques… D’ailleurs, notre très sympathique guide nous raconta qu’au début de cette année 2016, l’un de ces géants, surnommé l’éléphant à cause de sa forme, s’est tout simplement effondré sur lui même… Selon les autorités du Parc, ce seraient 200 tonnes de roches qui se sont écroulées en un instant !
Attention à ne pas trop traîner, l’eau de la Baie remonte vite et il serait dommage de rester coincé là… Mais non pas de panique, les nombreux rangers du Parc veillent à la sécurité de tous et n’hésitent pas à aller chercher les derniers retardataires.
Lorsque la marée monte, l’eau reprend ses droits et les Pots de fleurs se transforment alors en petites îles. Du haut de la plateforme d’observation, le spectacle est tout simplement magique ! Pour vous donnez une petite idée de ce que représente ce phénomène naturel, sachez qu’ici, les marées sont en moyenne de 10 à 14 mètres, l’équivalent d’un immeuble haut de 4 étages !

Canada-Fundy-1-46

Canada-Fundy-1-33

Canada-Fundy-1-21

Canada-Fundy-1-30

Canada-Fundy-1-29

Canada-Fundy-1-23

Pour mieux vous rendre compte de l’amplitude de ces grandes marées, voici un petit diaporama ‘marée basse – marée haute’ ! Alors, impressionnantes ces grandes marées, n’est-ce pas ?

Pour avoir un autre point de vue sur la Baie de Fundy et ces spectaculaires formations Rocheuses, rien de mieux qu’une sortie en kayak de mer ! Grâce à un partenariat avec Tourisme Nouveau-Brunswick, nous avons eu la chance de pouvoir partir en mer avec Baymount Outdoor Adventures et c’était top. Alors que quelques heures auparavant nous marchions littéralement sur le fond de l’océan, voilà que maintenant nous pagayons entre ces Pots de fleurs devenus des petites îles.
Pour l’anecdote, sachez qu’il y en a un qui râle à chaque fois que nous montons à bord d’un kayak double… Bon apparemment ce serait de ma faute si notre kayak part dans tous les sens car je ne saurai pas pagayer correctement >< Il faut dire que comme je suis très occupée avec l’appareil (même en kayak !), je ne pagaie pas beaucoup… Bref, j’essaie de faire de mon mieux, mais qui-sait, peut-être qu’un jour j’aurai l’occasion de prendre des cours !

– Kayak de mer –

Baymount Outdoor Adventures

Hopewell Rocks Park
131 Discovery Rd.
Hopewell Cape
Nouveau-Brunswick

Tarifs : 69$ par adulte et 59$ par enfant

info@baymountadventures.com
Site internet

Canada-NB-fundy-Marees-1-7

Durant la balade, notre guide nous raconta l’une des nombreuses légendes qui entourent la Baie de Fundy… Une histoire de géant et de castors… Selon la légende des Micmacs, un géant indien nommé Glooscap décida un jour qu’il était grand temps pour lui de prendre un bon bain. Malheureusement, pas d’eau à l’horizon ! Il appela donc à la rescousse son pote le castor pour qu’il lui trouve de l’eau. Le castor creusa une tranchée dans le sol et l’eau arriva enfin. Glooscap à peine installé dans sa nouvelle baignoire au coeur de la Baie de Fundy, voilà que l’eau bleue de l’océan se transforma en une eau de couleur marron… Il faut dire que ça faisait un bon bout de temps qu’il n’avait pas prit de bain ! Maintenant, on comprend mieux pourquoi l’eau de cette partie de la Baie de Fundy est couleur café au lait ! Bon en fait, selon les scientifiques, avec les forts courants marins et l’activité très intense des grandes marées, les roches de grès couleur ocre-rouge s’effritent petit à petit et colorent l’eau de la Baie avec leurs sédiments. Vous allez sûrement trouver que cette couleur marronnasse c’est pas très sexy, mais comme on est pas là pour se baigner, il n’y a pas de souci !

Canada-Fundy-1-44

Canada-Fundy-1-43

INFOS PRATIQUES

 POUR Y ALLER

Pour découvrir le Parc National Fundy, vous devrez obligatoirement vous y rendre en voiture puisque le Parc n’est malheureusement pas desservi par les transports publics (bus ou train). La gare d’autobus et l’aéroport les plus proches se situent tous les 2 à Moncton. Plus d’infos sur le site internet du Parc.

PÉRIODE D’OUVERTURE

Le Parc National Fundy est ouvert de la mi-mai à la mi-octobre. Plus d’info sur le site internet du Parc.

DROITS D’ENTRÉE 

Le Parc National Fundy fait parti du réseau Parcs Canada et les droits d’entrée payés par les visiteurs sont réinvestis dans la préservation du Parc et le bon fonctionnement des services et des installations. Comptez 7,80 dollars canadiens par adulte et 3,90 dollars canadiens pour les enfants de 6 à 16 ans (tarifs valables du 3 juin au 10 octobre 2016).

 OU DORMIR

Nous avons dormi dans notre tente, sur un petit emplacement du campground Administration situé dans le Parc National Fundy. Nous étions proches des sanitaires et la vue sur le petit village d’Alma et la Baie de Fundy était imprenable ! Le Parc National Fundy propose deux autres aires de camping, Chignecto et Point Wolfe. Vous avez aussi la possibilité de dormir dans l’arrière-pays, dans une yourte, dans une tente oTENTik ou dans un chalet rustique. Pour nos 2 nuits sous la tente, nous avons payé 62 dollars canadiens (11$ de frais de réservation et 51$ pour l’emplacement de camping).

ACTIVITÉS

Aux Rochers Hopewell, vous pourrez partir observer les plus grandes marées du monde en empruntant les petits sentiers de randonnées. Vous pourrez également, comme nous l’avons fait, marcher sur le fond marin à marée basse et admirer les célèbres Pots de Fleurs d’en bas ! A marée haute, la promenade en kayak de mer est une belle occasion d’admirer la roche de grès au plus près et pourquoi pas, si vous avez de la chance, d’aller à la rencontre de quelques phoques !
Au Parc National Fundy, les amateurs de pêche peuvent y demander un permis (pass journalier ou annuel) et les golfeurs pourront assouvir leur passion de la balle. En plus des très nombreux sentiers de randonnée, vous pourrez également partir en kayak dans la baie, écouter de la musique lors d’une soirée concert ou nager avec les saumons ! Plus d’informations sur le site internet du Parc National Fundy.


Un immense merci à Tourisme Nouveau-Brunswick pour cette belle activité en pleine nature dans un cadre exceptionnel ! Et un grand merci à Baymount Outdoor Adventures pour l’accueil et l’encadrement qui étaient au top !

3 Réponses à “CANADA – La Baie de Fundy, entre terre et mer

Laissez moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *